Question(s) de territoire(s)

Question de territoires, c’est le titre de l’exposition collective qui se tiendra, brièvement, du 8 au 13 mars 2010 aux Douches la Galerie, 5 rue Legouvé 75010 Paris. Françoise Morin présente les œuvres de Stéphane Couturier, Jacqueline Salmon, André Mérian, Rodolf Hervé, Aymeric Fouquez etc. L’une de mes photos de Chine sera présente dans cet accrochage.

Xin’An, Henan, 2005 © Thierry Girard [un tirage de cette photographie extraite de Voyage au pays du Réel a été acquis par le Fnac en 2008].

Questions de territoire (en inversant les S), ce pourrait être le sous-titre de l’exposition que je présente jusqu’au 7 avril 2010 à la galerie Agathe Gaillard (3 rue du pont Louis-Philippe, 75004 Paris). Cet accrochage présente (enfin !) après plus d’une année de purgatoire due à la résistance de mon commanditaire originel (le conseil général de l’Oise) à assumer une image du département considérée comme non-idéalisante, voire « dévalorisante » et « passéiste ».  Le livre Un Hiver d’oise est sorti il y a un an, mais l’exposition qui devait être présentée en divers lieux du département de l’Oise est restée dans les cartons. Elle en sort aujourd’hui grâce à Agathe Gaillard qui m’a exprimé de suite son enthousiasme pour ce travail.

Montataire, Oise © Thierry Girard 2008

L’expo est belle, avec trois formats de tirages puisés dans chacune des trois séries du livre, et il faut espérer que cette présentation ruine définitivement le malentendu initial, afin qu’elle puisse désormais franchir la barrière du périphérique et remonter jusqu’à Beauvais.

Il faut préciser que ce travail est le résultat non pas d’une commande, mais d’une résidence d’artiste avec ce que cela sous-entend de liberté de création. Cet aspect des choses a d’ailleurs été respecté par le Président du Conseil général qui n’a pas voulu exercer de censure sur le livre —tant sur le choix des images que sur la teneur des textes—, ce dont je lui sais gré. Mais la contrepartie c’est le silence et la politique de l’étouffoir : exposition remise sine die, livre non distribué. Il existe pourtant des questionnements de territoires bien plus accablants que le mien, ne serait-ce que le travail réalisé presque au même moment dans l’Oise par Jürgen Nefzger sur le bassin de Creil (Holzwege paru chez Diaphane éditions en 2009). Et s’il faut encore préciser les choses, ni l’idéalisation emphatique d’un côté, ni l’accablement sans merci de l’autre, ne font réellement partie de ma panoplie de travail. Je ne suis pas sûr que mon regard soit toujours amène, j’essaye toutefois qu’il ne soit pas injuste ! Et je crois que ce travail étant, de mon point de vue, définitivement plus poétique que politique, on finira par lui accorder enfin en haut lieu la reconnaissance qu’il mérite.

Vierge de l’Immaculée Conception piétinant le Serpent. Église d’Auchy-la-Montagne, Oise © Thierry Girard 2008

Un Hiver d’oise, textes et photographies de Thierry Girard, L’Atelier d’édition / Filigranes, Paris, 2009.

Advertisements

About this entry