Au Nord

Cette année, les Transphotographiques de Lille ont à nouveau pour thème le paysage autour d’un concept intitulé, une seconde nature… Françoise Paviot et Gabriel Bauret, les deux commissaires invités, ont établi une programmation  diverse avec deux expositions phares au palais des Beaux-arts, l’une consacrée à Joan Fontcuberta, l’autre à Jorma Puranen.

Expositions aussi au palais Rameau, au palais Rihour, au musée de l’Hospice Comtesse, et à la maison de la photographie où est présentée une sélection de photographies issues de la collection du Centre régional de la photographie : Marilyn Bridges, John Davies, Michel Kempf, Josef Koudelka, Jean Marquis, Michel Séméniako et moi-même, avec une série issue de Mémoire du Siècle futur, un travail que j’avais réalisé en 1983 pour le CRP. La commande coïncidait avec le centenaire de Germinal, le roman que Zola avait consacré au Nord et à la mine. Le titre, Mémoire du Siècle futur, m’avait été inspiré par les dernières lignes du roman :

« Des hommes poussaient, une armée noire, vengeresse, qui germait lentement dans les sillons, grandissant pour les récoltes du siècle futur, et dont la germination allait faire bientôt éclater la terre ».

Mémoire du Siècle Futur © Thierry Girard, 1983.
Collection du Centre régional de la photographie Nord-Pas-de-Calais.

Le siècle futur avait eu ses heures de gloire, mais au début des années 80, la mine était déjà moribonde et la sidérurgie guère vaillante. C’est un monde sur le point de disparaître que je photographie alors, même si les discours politiques entretiennent encore l’illusion d’une continuité. La culture minière est encore vive, les paysages issus de cette histoire, et les hommes qui les ont façonnés et habités, sont encore présents ; mais tout va se transformer très vite : sic transit gloria mundi. Je me souviens de Pierre Devin me disant, quelques années après, que quasiment tout ce que j’avais photographié avait désormais disparu.

Mémoire du Siècle Futur © Thierry Girard, 1983.
Collection du Centre régional de la photographie Nord-Pas-de-Calais
.

Je reviendrai sans doute un jour sur ce travail qui eut son importance, mais qui ne fut sans doute pas édité comme il aurait dû l’être : nous avions péché par un délai trop court entre la fin des prises de vue et la monstration de ce travail (la première exposition eu lieu je crois à Denain, une poignée de semaines après les dernières images). Il y a trois étés de cela, j’ai pris le temps de revisiter l’ensemble des planches-contacts, pour y découvrir avec stupeur qu’une grande partie de ce travail avait été négligée à cause d’un éditing trop restrictif, et que, en quelque sorte, cette mémoire était encore muette. S’il plaît aux Dieux et aux Hommes que je revienne prochainement parcourir à nouveau ce territoire, ce sera évidemment l’occasion de reconsidérer non seulement Mémoire du Siècle futur, mais l’ensemble du travail que j’ai réalisé dans le Nord de la France entre 1977 et 1985 : Far-Westhoek, Des Monuments aux Morts, Frontières etc.

Mémoire du Siècle Futur © Thierry Girard, 1983.
Collection du Centre régional de la photographie Nord-Pas-de-Calais.

Mémoire du Siècle Futur © Thierry Girard, 1983.
Collection du Centre régional de la photographie Nord-Pas-de-Calais.

Les photographies présentées sont celles qui sont exposées à Lille.

Exposition du 19 mai au 20 juin 2010 à la Maison de la photographie à Lille.
Pia Viewing, directrice du Crp Nord-Pas-de-Calais, présentera le Crp au cours d’une rencontre avec le public le samedi 12 juin à 17h.

Advertisements

About this entry