Cartes postales, été 2012.

Il est sans doute un peu tard pour présenter des expositions sur le point de se terminer, mais un long séjour en Chine (une résidence d’artiste dans le Yunnan puis deux semaines à Shanghai pour terminer The Last Station) m’a quelque peu décalé.  Il n’est pas trop tard cependant, pour ceux qui prennent leurs vacances du côté de Royan, pour aller faire un tour au palais des Congrès où est accrochée une de mes deux séries présentes dans la collection du Conservatoire du littoral, celle consacrée à l’estuaire de la Gironde, en compagnie du travail sur le littoral charentais réalisé par Marc Deneyer pour ce même conservatoire (exposition visible jusqu’au 16 septembre 2012, salle Foncillon, Palais des Congrès, Royan).

Et pour ceux qui errent du côté de Limoges, on peut voir à la bibliothèque francophone multimédia, jusqu’au 13 août, l’exposition Paysages insoumis, dont la première présentation a eu lieu au musée de Guéret en mai dernier. Le livre, publié par Eric Cez aux éditions Loco, sera imprimé en Italie tout début septembre et disponible en librairie début octobre.

Entretemps, j’aurai suivi l’impression d’une édition limitée à 200 exemplaires (dont 20 en tirage de tête comprenant une épreuve photographique signée et numérotée) de Arcadia revisitée, du travail réalisé en 2011 dans le cadre d’une résidence d’artiste à Thouars. Ce livre, comprenant peu d’images, mais d’un très beau format, est édité par Dominique Gaessler et Trans Photographic Press. Il ne sera pas disponible en librairie, mais uniquement en vente via l’éditeur. Je consacrerai un billet spécifique à ce travail au moment de la sortie du livre.

Arcadia revisitée ©Thierry Girard 2011

Arcadia revisitée ©Thierry Girard 2011

Mais la rentrée de septembre sera d’abord lituanienne, puisque sera présenté, dans le cadre du Kaunas Photo Festival, organisé par Mindaugas Kavaliauskas, le travail effectué à Kaunas en 2011 sur une proposition de Fred Boucher et de Diaphane (voir une première sélection de ce travail sur ce lien). Quatorze photos (le même nombre que pour Arcadia revisitée, de quel hasard s’agit-il ?) qui représentent « la ville comme, nous, nous ne la voyons pas », dixit Mindaugas. Cette exposition circulera sans doute après dans d’autres lieux de Lituanie, alors qu’une sélection plus courte de dix photographies sera montrée au même moment à Beauvais dans le cadre des Photaumnales, du 8 septembre au 4 novembre 2012.

Kaunas, Lituanie, juin 2011 © Thierry Girard

Kaunas, Lituanie, juin 2011 © Thierry Girard

Kaunas, Lituanie, juin 2011 © Thierry Girard

Kaunas, Lituanie, juin 2011 © Thierry Girard

Kaunas, Lituanie, juin 2011 © Thierry Girard

La suite, fin septembre, une exposition à l’Alliance française de Pondichéry et un troisième voyage en Inde pour continuer mon périple sur les traces de Pierre Loti, mais ce sera déjà l’automne et le prétexte d’un nouveau billet.

Advertisements

About this entry