Vive la rentrée (septembre 2017)

Beaucoup d’événements pour cette rentrée avec, par ordre chronologique, l’inauguration de la nouvelle “galerie Agathe Gaillard“ le 21 septembre dans des locaux rénovés. Nouveau propriétaire, David Azéma, nouvelle directrice, Fiona Sanjabi ; et en ouverture une sorte d’hommage à Agathe avec une exposition collective intitulée “Hommage à la beauté“. Fiona a choisi de montrer l’une des photographies de ma série Arcadia revisitée.

TH021-2A-XL50.jpg
Arcadia revisitée, scène IX © Thierry Girard 2011

On retrouve Arcadia revisitée dans la grande exposition de la Bnf, consacrée aux Paysages français, qui sera inaugurée le 30 octobre. Raphaële Bertho et Héloïse Conesa, les deux commissaires de l’exposition, ont choisi de montrer deux extraits de mon travail : une photographie de la série Arcadia revisitée, et tout un mur d’images autour de mon observatoire photographique du paysage dans le parc naturel régional des Vosges du Nord. Ce travail sera associé à d’autres observatoires également élus.

TH026-2A-Rec2-SXcopie.jpg
Arcadia revisitée, scène VIII © Thierry Girard 2011 (collection de la BNF).

Enfin, le 23 novembre, j’aurai le grand plaisir de montrer Salle des fêtes à la galerie Maupetit-Actes-Sud qui se trouve au-dessus de la librairie du même nom sur la Canebière à Marseille.

BV013-2B-72.jpg
Vaux-en-Dieulet, Ardennes, Salle des fêtes © Thierry Girard 2014 (photographie acquise récemment par l’artothèque de La Roche-sur-Yon).

Du côté des livres, l’automne sera riche avant une rentrée de janvier qui le sera également. Il y a bien sûr le gros et beau catalogue de l’exposition à la Bnf où la photographie d’Arcadia se retrouve sur une belle double page ; mais pour ce qui me concerne plus précisément, il y a surtout la sortie d’un recueil de correspondances que j’ai entretenues avec l’universitaire, critique, auteur et blogueur (Par mots et par imagesYannick Le Marec, fruit d’une belle rencontre et d’un échange que nous espérons enrichissant pour les futurs lecteurs autour de la notion d’épaisseur du paysage (c’est le titre du livre publié chez Loco courant octobre, et accompagné d’une trentaine de photographies). Cet échange nous emmène souvent en Chine, un peu au Japon et beaucoup en France autour de mes travaux les plus récents sur la mémoire et le territoire.

On n’en a pas fini avec le paysage, puisque devrait paraître d’ici la fin de l’année un livre d’interviews de photographes, d’artistes, d’architectes etc. autour de la question du paysage. Le livre s’appelle La Fabrique des paysages, il est coordonné par Monique Sicard, Aurèle Crasson et Gabriele Andries Roussel, et doit paraître chez Hermann.

Je publie également dans Ce que la photographie fait au paysage (titre provisoire), les Actes du colloque de Venise qui s’est tenu en juin 2016 sous la direction de Monique Sicard et Malvina Borgherini, avec le soutien du CNRS et de l’IUAV (l’école d’architecture de Venise). Les Actes seront en français et en italien et devraient paraître en janvier.

Janvier, c’est aussi un moment important, puisque doit paraître à nouveau chez Loco un gros ouvrage de synthèse consacré à mon observatoire photographique du paysage des Vosges du Nord

OPP337-2B-M.jpg
OPP336-2A-Rec-M.jpg
OPP337-1B-S.jpg
Photographies prises en février et mars 2017 lors de la dernière mission hiver de l’OPP des Vosges du Nord (point de vue 41• reconduction 12, Phillipsbourg, Moselle / Point de vue 81 • reconduction 1, écart de Boxmuehl, Neuwiller-lès-saverne, Bas-Rhin / Point de vue 59 • reconduction 7, fermeture et ensauvagement de l’ancien étang asséché du Moosbach, Sturzelbronn, Moselle) © Thierry Girard 2017.

Observatoire toujours, mais côté ministère, avec un livre sous la direction de Daniel Quesney et Frédérique Mocquet, synthétisant 25 ans d’ONPP à travers une large sélection d’observatoires. Le mien y sera évidemment en bonne place. Les deux livres devraient paraître à peu près au même moment, mais nous en reparlerons.

Entre temps, j’irai faire un tour en Roumanie, une résidence de deux semaines dans la ville de Iasi ; puis des repérages en Chine pour un nouveau projet. Et la fin de l’automne et l’hiver seront consacrés à la préparation de la belle exposition qui s’annonce au centre historique minier de Lewarde autour de mon travail récent sur le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais (vernissage début février 2018).

Expositions 

Hommage à la Beauté, galerie Agathe Gaillard, 3 rue du pont-Louis-Philippe, Paris 75004. Du 21 septembre au 18 novembre 2017.

Paysages français, une aventure photographique (1984-2017), BNF site François Mitterrand, du 24 octobre 2017 au 4 février 2018.

Salle des fêtes, galerie Maupetit-Actes-Sud, 142 La Canebière, 13001, Marseille, du 23 novembre 2017 au 13 janvier 2018.

 

 

Publicités

About this entry